Voyage en famille en voilier autour de l'Atlantique

Voyage en famille en voilier autour de l'Atlantique

Voyager avec vos enfants vous fait rêver? Vous aimez le grand air? Vous rêvez d'une mer à perte de vue? Le voyage en voilier fait partie de votre liste de "to-do"? 

Suivez-nous!

.

.

On a une super expérience de voyage en famille autour de l'Atlantique à bord d'Oléo, le voilier de Guillaume et de son épouse, à vous partager. 

.

.

Bonjour Guillaume.

Aujourd’hui on prend le large avec vous pour un voyage avec enfants en voilier.

Pouvez-vous nous présenter un peu votre projet? En quoi consiste-t-il précisément?

.

.

L'idée de ce projet était d'acquérir l'expérience d'un grand voyage en voilier et en famille, en naviguant hors des sentiers battus autour de l’océan Atlantique Nord.

C'était un défi dans le mesure où nous partions avec nos enfants en bas âge, Charlie (2013) et Axelle (2015), dans un voilier de 10m considéré aujourd’hui comme petit gabarit.

.

Voyage en voilier avec un bébé - Oleo

.

Plus qu’un voyage, c’est réellement un changement de vie et une vie nomade qui s’annonçait, non?

.

.

Oui, c'était un choix de vie que nous voulions expérimenter sur une durée maximale de 2 ans.

L'occasion de découvrir les joies et les inconvénients du nomadisme.

D'un côté la liberté de passer d'une île à l'autre et de découvrir plein de pays différents avec notre maison flottante, d'un autre côté les tracasseries administratives et la rudesse de certaines zones de navigation.

Il faut s'imaginer qu'en mer, nous vivions à quatre dont deux enfants en bas âge dans un espace de 15m², qui bouge tout le temps, sans possibilité d'en sortir.

Nous appréhendions cette situation avant de larguer les amarres.

.

.

Vous aviez projeté de partir en mer avant d’avoir rencontré votre compagne et d’avoir vos enfants.

L’arrivée de ces deux petites princesses a-t-elle changée vos projets?

Avez-vous  pris peur ou au contraire cela a-t-il renforcé votre envie de partir?

.

Le voyage en voilier d'une famille avec deux enfants

.

Avant de fonder une famille je n'avais pas d'idée de voyage précise si ce n'est explorer l'Arctique.

J'ai rencontré ma femme en 2011, une voyageuse, au moment où j'achetais le bateau. A l'époque nous nous sommes fait la réflexion que nos enfants ne seraient en aucun cas une excuse pour annuler ou brider le rêve d'un grand voyage. Et je pense que nous avions raison, car même si ce fut intense, tout le monde a très bien vécu cette expérience.

Le projet a été construit tenant compte de nos envies. J'avais l'intention d'explorer les espaces vierges du Groenland et Anne-Sophie souhaitait découvrir l'Amérique.

Pour que les enfants puissent se baigner et profiter de la plage, nous avons décidé de consacrer du temps aux Bahamas, archipel fantastique pour expérimenter une vie à la Robinson sur plusieurs jours.

En définitive, l'arrivée de nos filles a simplement modifié la logistique et quelques destinations. A cet âge (0 à 3 ans), même si elles manquent d'autonomie, l'école n'est pas encore une contrainte.

C'est une bonne période pour voyager.

.

Voyage en voilier en famille - New York USA

.

Pourquoi avoir décidé de créer un blog sur cette aventure. Quelle est (était ) à la base la vocation

.

.

L'objectif du blog est d'une part de donner des nouvelles, d'autre part de laisser une trace de notre expérience, que ce soit pour nous ou pour d'autres voyageurs. Mais l'outil est aussi un véritable lien avec nos visiteurs et c'est toujours une grande joie d'interagir avec eux.

Beaucoup d'articles sont dédiés aux escales et aux navigations dans les diverses régions parcourues.

D'autres, plus techniques, traitent de travaux et autres considérations matérielles.

Aujourd'hui, plusieurs voyageurs disent s'inspirer de notre expérience pour la préparation et la réalisation de leur aventure, cela nous touche beaucoup.

.

.

J’ai lu sur votre blog votre article “la boucle est bouclée”. Parlez-nous de celle-ci?

.

.

Une boucle atlantique classique passe par les alizés puis se termine par les Açores.

Nous avons fait le choix de passer par les Bahamas, les USA, le Canada et le Groenland au retour.

En 15 mois, le rythme est soutenu, surtout avec nos enfants, mais ce fut l'occasion de découvrir un maximum d'endroits, de noter ceux qui méritent d'y passer plus de temps une prochaine fois.

Malgré quelques étapes osées, notre voyage s'est très bien déroulé, tout l'équipage en garde un fantastique souvenir.

.

Bahamas et Antille en voilier en famille

.

Comment se passait une journée au quotidien pour votre famille sur le voilier?

.

.

Nos journées étaient rythmées par les enfants.

Le matin, réveil en douceur, biberon, petit-déjeuner et activités en famille.

A midi, déjeuner puis sieste. Activités et goûter l'après-midi, puis dîner, lecture du soir et 5 minutes de temps calme avant le coucher qui s'accompagne d'un petit calin.

Ce rythme est important pour que les enfants se sentent rassurés. Il a été maintenu, au chaud comme au froid, en navigation comme à l’escale.

Ce qui change par contre, ce sont les activités. En navigation, outre les rencontres avec les dauphins et autres animaux, on doit sans-cesse inventer des choses à faire : histoires, dessins, peinture, bricolages, cabanes, gâteaux, etc.

A l’ancre, on profite de ce que nous offre l’escale entre jeux pour enfants, plage, visites et balades.

Pour les parents, l'objectif au quotidien était de rester en forme pour la bonne santé des enfants et du bateau, qui lui aussi demandait beaucoup de travail.

Gérer son sommeil est un défi, en particulier lors des navigations.

.

.

Quels sont vos projets à présent? Une réinstallation dans une vie plus classique, sédentaire? Ce choix s’est il posé en raison de la scolarité des enfants, de votre travail, ou ....?

.

.

Aujourd'hui nous projetons de nous installer, reprendre le travail et scolariser les enfants pour un temps.

Le bateau sera revu et équipé pour des expéditions d'été en attendant un autre grand voyage. Ce choix s'est posé pour le travail et les enfants, mais aussi la famille et les amis qu'on souhaite revoir.

.

.

Vos filles sont encore petites mais sont-elles conscientes qu’elles ont eu un style de vie différent de la plupart des gens?

.

.

Nous ne sommes pas certains qu'elles soient conscientes de cela à leur âge.

Mais ce style de vie leur a permis de profiter à fond de papa et maman, de découvrir des centaines de paysages, oiseaux, poissons et animaux différents.

Ça nous a fait vraiment plaisir de les voir si motivées par ces découvertes.

Nos filles n'ont jamais été malades et dormaient formidablement bien pendant toute la durée du voyage, dans leur petite couchette.

C'est maintenant plus le cas depuis qu'elles sont à terre, elles semblent un peu perturbées mais s'adaptent très vite à l'abondance d'espace et de jeux.

.

.

Comment envisage-t-on la socialisation de ses enfants lorsqu’on vit à 4 sur un voilier. Ont-elles eu l’occasion de rencontrer d’autres enfants?

.

.

Pour des enfants en bas âge, la problématique de la socialisation est peut-être moins importante.

Ce fut cependant un sujet d'inquiétude aux Antilles où nous n'avons pas croisé beaucoup de tout petits.

Mais ça s'est arrangé aux USA et au Groenland où plusieurs voiliers français et canadiens avec des enfants de tous âges ont voyagé avec nous.

Ce mode de vie est par contre un bon moyen de se faire des amis pour des enfants de 8-12 ans, avec pour inconvénient l'inévitable frustration de devoir se séparer un jour ou l'autre.

.

Voyage en voilier - Groenland en famille

.

Faire un si long voyage en voilier ce n’est pas anondin. Peut-on s’improviser capitaine et marin si facilement? Surtout avec des enfants à bord? Comment vous êtes vous préparés et formés ?

.

.

Avec du recul, une véritable motivation est nécessaire, ainsi que beaucoup de temps pour acquérir connaissance et expérience, surtout quand on part de zéro.

J'ai débuté fin 2010 par des stages de voile, puis en 2011 acheté mon bateau et commencé à naviguer fréquemment.

Été comme hiver, en solo puis en famille, nous avons parcouru la France, l'Irlande et le Royaume-Uni pour se former.

Lire et relire de nombreux livres et revues pendant ces navigations a été aussi très utile.

La préparation a terre est plus chronophage qu'on le croit, entre l'équipement du bateau, les vaccins et la pharmacie, le déménagement, les aspects administratifs et professionnels, etc.

On s'y est pris 4 ans à l'avance et on pense que c'est une bonne durée pour un voyage bien ficelé.

Naviguer avec des enfants à bord demande enfin beaucoup d'anticipation et de prudence. Le bateau doit être "blindé" pour les petits qui mettent leur mains partout et adorent escalader. Les règles de sécurité doivent êtres fiables et simples à comprendre.

.

Enfants à bord - voyager en voilier en famille

.

Le pire/votre plus mauvais souvenir/mauvaise expérience?

.

.

La mémoire est sélective et les mauvais souvenirs s'en vont vite, d'autant qu'ils sont subjectifs.

Il y a eu des navigations difficiles et des attentes forcées à cause de mauvaises prévisions.

Mais incontestablement les plus mauvaises expériences furent les casiers des pêcheurs qui bloquent l'hélice et nous mettent dans des situations risquées. Notre problème dans ces cas là, c’est que les deux parents sont occupés à régler la situation tandis que nos enfants sont livrés à eux même dans le bateau.

.

.

Votre plus belles escale?

.

.

Des dizaines d'escales furent fantastiques. Citons par exemple ce mouillage au fond d'un fjord éblouissant au sud du Groenland, avec nos amis Canadiens.

Nous sommes à couple, les enfants dorment dans ce mouillage stable après avoir joué ensemble et les parents discutent sur Oleo. Pas un souffle, il fait plutôt doux, la pleine lune est magnifique et un iceberg se retourne juste à côté de nous, quel spectacle !

.

.

Ce que les enfants retiennent de leur voyage sur le voilier?

.

.

Elles se souviennent de choses simples, les dauphins et les animaux en particulier.

Mais aussi et surtout des gens. La grande se demande par exemple quand elle reverra telle ou telle personne qu'on a croisé il y a 6 mois ou plus.

Enfin, ce qu'elles aiment et retiennent par dessus tout, ce sont les jeux d'enfants qui ont fait leur joie à chaque escale.

.

.

Où vous aimeriez vous rendre, un lieu que vous n’avez pas eu l’occasion d’explorer?

.

.

Des dizaines de destinations nous intéressent, sans pour autant préférer l'une par rapport à l'autre.

Dans un avenir proche, nous souhaiterions visiter les îles Féroé dont nous n'avons consacré que quelques jours et la côte Est du Groenland au dessus du cercle polaire.

.

.

D’autres projets de voyage en attente?

.

.

Oui bien sûr ! Nous n'avons encore rien fixé mais les idées fusent.

Des petits voyages pour commencer, en laissant peut-être le bateau à l'hivernage là où nous nous rendons afin d'économiser le temps du retour en France.

Un grand voyage dans quelques années certainement.

.

Guillaume et sa fille sur le voilier

.

En voyage avec des enfants, quel est pour vous l'accessoire indispensable à ne pas oublier? Et celui qui vous semble absolument superflu?

.

.

Compte tenu de notre expérience, l'accessoire vraiment indispensable est un porte-bébé simple, léger et solide, pour se promener et aller faire les courses avec bébé tout en ayant les mains libres.

Malgré la petite taille du bateau nous avons aussi embarqué une poussette pliable, légère et maniable dont nous sommes ravis. Aucun accessoire n' a été superflu mais il faut veiller au rapport utilité / encombrement.

En grand voyage dans un voilier, il est utile d'avoir en réserve de nombreux jeux et livres de petite taille pour occuper les enfants et prévoir des cadeaux pour les jours d'anniversaire et de fête.

.

.

Merci Guillaume pour votre partage d'expérience qui sera certainement très utile à d'autres parents qui préparent un long voyage en voilier avec leurs enfants. 

Pour lire tous ses conseils et leurs expériences en voyage, rendez-vous sur leur site! 

.

.

Une famille, un voilier, un voyage 

Posté le 19/09/2016 par Propos recueillis par Eve-Amandine Notre blog voyage en famille, Voyages nomades et itinérants 1 2127

1 Commenter

  • Caro

    Caro 19/09/2016 Reply

    Chouette récit : ça donne envie :-)

Une précision, un avis ? Laissez-nous votre commentaire

Une destination? Un hébergement? Une activité?

Derniers commentaires

Précédent
Suivant